Top 10 des parcs nationaux au Japon

Le Japon compte 34 parcs nationaux répartis dans tout le pays, des régions les plus septentrionales d’Hokkaido jusqu’aux îles isolées du sud. Chaque parc présente des caractéristiques respectives, notamment des écosystèmes diversifiés uniques et des structures historiques désignées comme sites du patrimoine mondial de l’UNESCO. Visiter les parcs nationaux du Japon vous permet d’explorer les plus beaux sites naturels cachés, de vous rapprocher de la faune et de visiter des temples et des sanctuaires de renommée mondiale. Combinant le points forts modernes de Tokyo et le temples et sanctuaires traditionnels à Kyoto visiter l’un de ces parcs naturels est un excellent moyen de découvrir les différentes facettes du Japon ! Ici, nous avons préparé notre liste des 10 meilleurs parcs nationaux du Japon du nord au sud.

1. Parc national de Shiretoko (Hokkaido)

Couvrant le coin nord-est d’Hokkaido de la péninsule de Shiretoko, le parc national de Shiretoko (知床国立公園) est l’un des nombreux parcs nationaux d’Hokkaido. Le parc abrite une grande diversité d’espèces uniques et de sites naturels intacts. Désigné comme site du patrimoine naturel mondial de l’UNESCO en 2005, il fascine les visiteurs avec un paysage magnifique créé par les incroyables montagnes volcaniques ainsi que des côtes pittoresques. Vous pouvez participer à une visite guidée pour vous rapprocher de la faune, notamment des ours bruns et des cachalots qui y vivent depuis des générations en harmonie avec la nature. Shiretoko a la plus forte densité de population d’ours bruns au monde, alors préparez-vous à une rencontre avec un ours, surtout en été. Les circonstances de la banlieue en hiver permettent des activités incroyables comme le rafting en hiver ou la marche sur la glace dérivante, qui apparaît rarement dans un océan gelé dans la région d’Hokkaido !

2. Parc national de Kushiro Shitsugen (Hokkaido)

Un autre parc national incontournable à Hokkaido est le parc national de Kushiro Shitsugen (釧路湿原). Situé dans la partie est d’Hokkaido, il comprend le marais de Kushiro, le plus grand marais du Japon. 5 points d’observation et 6 sentiers pédestres permettent aux visiteurs d’explorer le parc majestueux tout en rencontrant des paysages impressionnants et une faune diversifiée. Des animaux sauvages tels que des cerfs, des aigles et la grue à couronne rouge en voie de disparition, l’oiseau symbolique du Japon, peuvent également être repérés, ce qui en fait un parc d’observation d’oiseaux populaire. Étant un parc national, il n’y a pas d’éclairage public donc peu de pollution lumineuse créant les meilleures conditions pour observer un autre phénomène naturel ; hotaru, mieux connu sous le nom de lucioles ! Le début de l’été est le meilleur moment pour repérer les beautés illuminées ici. Différentes activités de plein air sont également disponibles chaque saison, notamment le canoë le long de la rivière Kushiro et la randonnée à cheval en été !

3. Parc national de Nikko (Tochigi)

De Tokyo, un trajet en train de 2 heures vous emmène à Nikko, une région montagneuse paisible qui est visitée par un grand nombre de touristes lors d’une escapade d’un week-end dans la nature. Un voyage à Nikko est particulièrement populaire en automne lorsque les feuilles d’automne créent une vue spectaculaire. C’est la maison de Parc national de Nikkō (日光国立公園), qui couvre certaines des attractions touristiques les plus populaires autour de Tokyo. Sanctuaire Nikko Toshogu, l’un des 23 sites du patrimoine mondial de l’UNESCO au Japon, est un site sacré shintoïste construit au 16e siècle pour honorer Tokugawa Ieyasu, connu comme le fondateur du shogunat Tokugawa. Kegon Falls attire les visiteurs toute l’année avec le paysage magnifique créé par la belle cascade ainsi que la nature environnante avec une verdure luxuriante en été et des couleurs d’automne en automne. Le lac Chuzenji est un endroit parfait pour faire de la randonnée, du trekking, de la pêche et faire une croisière en bateau ! Nous recommandons de prendre un visite guidée à Nikkō pour explorer les sites étonnants et en apprendre davantage sur la riche culture et l’histoire ici.

4. Parc national de Chubu Sangaku (Nagano)

Le parc national de Chubu Sangaku (中部山岳国立公園) à Nagano est la destination idéale pour ceux qui aiment passer leur temps à s’attaquer aux sentiers de randonnée ou à essayer des activités de montagne aventureuses ! Il accueille les visiteurs avec un paysage magnifique créé par les Alpes du nord du Japon avec des pics géants de plus de 3 000 m. Dirigez-vous vers Kamikochi, une paisible station de montagne nichée à environ 1 500 m d’altitude. Faire une promenade rafraîchissante le long de la rivière Azusa est facile à essayer, même pour les enfants, car cela ne nécessite aucune expérience professionnelle ni équipement de randonnée. La route alpine de Tateyama Kurobe est une route touristique spectaculaire qui s’étend sur 37,2 m à travers la région des Alpes du Nord entre Toyama et la préfecture de Nagano. Il possède un grand nombre d’attractions touristiques populaires telles que des murs de neige géants au printemps et une expérience de randonnée rafraîchissante sur le plateau de Murodo en été !

5. Parc national de Fuji Hakone Izu (Shizuoka)

Si vous cherchez un endroit proche de Tokyo, dirigez-vous vers le parc national de Fuji Hakone Izu (富士箱根伊豆国立公園). Couvrant le mont Fuji, la plus haute montagne du Japon dans la préfecture de Shizuoka et ses environs, ce parc pittoresque s’étend sur quatre préfectures, dont Shizuoka, Kanagawa, Yamanashi et Tokyo. Visitez Fuji Five Lakes, un endroit parfait pour une gamme d’activités de plein air telles que la randonnée, le trekking, le canoë, le barbecue et le camping avec en toile de fond le mont Fuji. La région de Hakone attend les visiteurs avec des expériences thermales relaxantes ainsi que des attractions touristiques populaires dans la nature telles que la vallée d’Owakudani et le sanctuaire de Hakone !

Mont Kintoki Mont Fuji

La randonnée jusqu’au sommet du mont Fuji à 3 776 m est sur la liste de souhaits de nombreux amoureux de la nature. Chaque année, quelque 300 000 personnes se rendent au sommet, la plupart pendant la saison d’escalade officielle qui dure du début juillet à la mi-septembre. Pour ceux d’entre vous qui se sentent moins aventureux, la base du mont Fuji est également magnifique à visiter, toute l’année. Prenez un Visite privée à pied du mont Fuji et découvrez le patrimoine culturel et historique du mont Fuji en parcourant des parties de la route traditionnelle des pèlerins.

6. Parc national d’Ise Shima (Mie)

La visite du parc national d’Ise Shima (伊勢志摩国立公園), également appelé Ise Shima, vous permettra d’explorer à la fois des côtes pittoresques au bord de l’océan et des sites historiques sacrés dans le paysage accidenté de la préfecture de Mie. Le parc national est situé sur une péninsule et offre des panoramas à couper le souffle. Dirigez-vous vers l’observatoire de Yokoyama pour profiter d’une vue panoramique sur la baie d’Ago et ses 64 îles pittoresques. Iseshima Skyline est une route panoramique de 16,3 km avec de nombreux arrêts pour profiter de vues magnifiques sur la baie d’Ise. N’oubliez pas de visiter Ise Jingu (également connu sous le nom d’Ise Grand Shrine), l’un des sanctuaires shinto les plus populaires au Japon, dédié à la déesse du soleil Amaterasu. Explorer autour du complexe du sanctuaire sacré dans les forêts sera certainement une expérience inoubliable !

Parc national d'Ise Shima

7. Parc national de Setonaikai (Ehime)

Désigné comme l’un des premiers parcs nationaux du Japon en 1934, le parc national de Setonaikai (瀬戸内海国立公園) présente un grand nombre d’attractions touristiques célèbres et de sites naturels dans la région de la mer intérieure de Seto. Il offre de magnifiques paysages côtiers, des vues panoramiques sur la mer intérieure de Seto avec plus de 1 000 îles, des sites historiques, une piste cyclable populaire et bien plus encore. Visitez le sanctuaire d’Itsukushima à Miyajima largement connu pour son emblématique torii flottant. Dirigez-vous vers le mont Washuzan où vous pourrez profiter d’une vue imprenable sur le pont Seto Ohashi et les îles situées dans la mer intérieure de Seto. Ou pédalez sur les ponts de Shimanami Kaido, une route à péage de renommée mondiale reliant le Japon continental et la région de Shikoku.

8. Parc national d’Aso Kuju (Kumamoto)

Si la région de Kyushu figure sur votre liste de destinations de voyage au Japon, le parc national d’Aso Kuju (阿蘇くじゅう国立公園) est quelque chose que vous ne pouvez pas manquer ! L’une des caractéristiques les plus remarquables est le paysage dynamique créé par les montagnes volcaniques et la caldeira représentée par le mont Aso, le volcan le plus actif du Japon, situé à 1 592 au point le plus élevé au-dessus du niveau de la mer. Le volcan à couper le souffle est un endroit formidable à visiter, avec des sentiers de randonnée entourant la caldeira qui sont moins connus des touristes internationaux ! Louer une voiture est votre meilleur moyen d’explorer la vaste zone du parc national d’Aso Kuju. De cette façon, vous êtes flexible et vous vous rendez facilement à des endroits incroyables comme Daikanbo, un point d’observation offrant une vue imprenable sur les cinq pics géants d’Aso. La route panoramique à travers le parc vaut déjà le détour. Sélectionnées parmi les 100 meilleures eaux du Japon, les gorges de Kikuchi offrent un environnement naturel rafraîchissant toute l’année où la température de l’eau dépasse rarement 13 degrés même en été ! La région de Kyushu est riche en nature, avec des volcans actifs, des montagnes escarpées et des onsen naturels partout.

La préfecture de Kagoshima abrite le parc national de Kirishima Kinko (霧島錦江湾国立公園), l’un des premiers parcs nationaux du Japon avec le parc national de Setonaikai en 1934. Il englobe un grand nombre de sites naturels pittoresques, notamment Baie de Kinkowan, Sakurajima (un autre volcan actif accessible depuis Kagoshima en ferry), et Monts Kirishima mettant en vedette des chaînes de montagnes géantes avec des sentiers de randonnée incroyables. Escaladez le mont Karakuni, encore un autre volcan culminant à 1 700 m d’altitude. Sanctuaire Kirishima Jingu est un lieu historique populaire à proximité qui attire environ 1,5 million de personnes chaque année avec une longue histoire remontant au 6e siècle. Terminez votre journée de visites et plongez dans l’un des nombreux onsen de la région voisine, comme Kirishima Onsen, où vous pourrez profiter de sources chaudes naturelles rafraîchissantes avec de superbes vues sur les montagnes sacrées de Kirishima !

10. Parc national d’Ogasawara (Tokyo)

Situé à environ 1 000 km au sud de la partie continentale du Japon, le parc national d’Ogasawara (小笠原国立公園) se compose d’un groupe d’îles appartenant aux îles de Tokyo. Avec un emplacement super éloigné, le parc abrite un écosystème unique. Le groupe d’îles subtropicales offre un environnement idéal pour que la faune et la flore évoluent facilement sans aucune influence extérieure. Profitez d’une promenade rafraîchissante sur les plages pittoresques de Chichijima ou rejoignez des visites guidées de plongée en apnée pour plonger dans le monde sous-marin qui abrite diverses vies marines telles que des dauphins, des baleines et des tortues de mer. Dirigez-vous vers Hahajima pour entreprendre des parcours de trekking au mont Chibusayama qui offre une vue panoramique sur toute l’île et l’océan depuis le sommet !

Hahajima

Chaque coin du Japon a quelque chose de spécial à offrir et chacun des parcs nationaux que nous avons présentés ci-dessus offre une expérience inoubliable. Qu’il s’agisse d’observation de la faune, d’activités de randonnée ou simplement d’une nature époustouflante que vous recherchez, ces parcs offrent tous des paysages époustouflants, une faune intacte et des lieux historiques préservés depuis des siècles. Lorsque vous visitez les parcs et la nature intacte, recherchez attentivement la faune qui réside dans les régions et vous pourriez apercevoir des cerfs sauvages, des oiseaux prédateurs ou même des bières (surtout en été, assurez-vous de vous préparer et portez toujours une cloche à bière pour effrayer les enlever). Certains d’entre eux pourraient également être une destination idéale pour les familles avec enfants, ce qui les aidera à développer leur intérêt et leur curiosité pour la nature.

Suivez-nous sur Instagram, Facebook et Twitter pour plus d’inspiration de voyage. Ou taguez-nous pour être mis en avant !

Autres articles qui pourraient vous plaire


Ce message peut contenir des liens d’affiliation. Lorsque vous cliquez et effectuez un achat, nous pouvons recevoir une commission, sans frais supplémentaires pour vous.


Laisser un commentaire