Gozan Okuribi : traditions estivales à Kyoto

Kyoto est une belle destination touristique avec de nombreuses attractions et montre différents visages selon les quatre saisons. Les fleurs de cerisier fleurissent au printemps et les feuilles d’automne rouges et jaunes couvrent toute la ville de Kyoto en automne. Kyoto en hiver est également exceptionnelle, lorsque la neige ajoute un peu de magie supplémentaire au paysage urbain traditionnel. L’apparence des sanctuaires et des temples recouverts de neige épaisse est vraiment un spectacle mystérieux. Alors, et l’été ? L’été à Kyoto est chaud et humide, mais très attrayant pour les visites. L’été est la saison du vert frais et de nombreux événements et festivals amusants en été. L’un des plus grands événements estivaux à Kyoto est Gozan Okuribi aussi connu sous le nom Daimonji. C’est un événement de divers personnages dessinés par le feu sur les montagnes de Kyoto. Mais qu’est-ce que Gozan no Okuribi exactement ? Comment cela a-t-il commencé? Découvrons-le dans cet article.

Qu’est-ce que Gozan Okuribi ?

Gozan Okuribi (五山送り火) est un feu de joie organisé chaque année le 16 août dans plusieurs montagnes de Kyoto. L’événement fait partie d’Obon ou Bon, une fête religieuse japonaise liée au bouddhisme. La fête d’Obon est une coutume où les Japonais honorent leurs ancêtres revenus à cette époque. Dans tout le Japon, les dates d’Obon varient selon les régions, mais généralement le festival dure du 13 au 16 août. C’est aussi une saison de voyage très populaire car de nombreuses entreprises et écoles sont fermées pendant cette période et de nombreuses personnes retournent dans leur ville natale ou partir pour un long voyage

Kyoto Gozan Okuribi est un événement traditionnel pour envoyer les esprits qui sont revenus pendant Obon.五山(Gozan) signifie “cinq montagnes” et 送り火 (Okuribi) signifie “un feu de joie cérémoniel”. Il existe cinq types d’événements okuribi qui durent chacun environ 30 à 40 minutes. Chaque événement a une heure de début différente et afin d’être visible pour les habitants de la ville, les incendies de départ sont énormes. Les emplacements et leur temps d’éclairage sont les suivants :

  1. 大文字 (Daimonji) sur Nyoigatake (Mt. Daimonji) – l’allumage commence à 20h
  2. 妙法 (Myohou) sur les montagnes est et ouest à Matsugasaki – l’allumage commence à 20h05
  3. 船形 (Funagata) sur le mont Funa – l’allumage commence à 20h10
  4. 左大文字 (Hidari daimonji) sur le mont Okita – les allumages commencent à 20h15
  5. 鳥居形(Torii-gata) sur le mont Mandara – les allumages commencent à 20h20
Kyoto Daimonji

L’origine d’Okuribi

Malheureusement, le début de Gozan Okuribi n’est pas très clair car aucun document officiel indiquant la signification exacte n’est disponible de nos jours. On pense qu’il a commencé à l’époque de Heian (794-1185) ou à l’époque d’Edo (1603-1868), mais il s’agit d’une estimation. Cependant, c’est la période moderne où des documents historiques décrivant spécifiquement l’événement réel de Gozan Okuribi sont apparus. Même si l’origine reste encore dévoilée aujourd’hui, Gozan Okuribi est un événement spécial important pour les populations locales qui ont gardé la tradition d’accueillir leurs ancêtres et de les accompagner lors du festival Obon. Il existe de nombreuses superstitions et coutumes intéressantes impliquées dans l’événement. De nombreuses personnes visiteront également les temples associés à l’événement.

Le design Okuribi

Chacun des feux d’envoi a un design différent et selon la légende locale, 大 représente « personne » ou « esprit ». Ainsi, la “forme humaine” qui apparaît sur le mont Daimonji, en chantant 妙 et 法 , monte un bateau autour des montagnes. Son apparence se reflète dans un miroir, et enfin il traverse le torii porte du sanctuaire qui marque la transition du monde humain au sacré.

1. Daimonji

Le plus grand des feux de joie est celui du mont Daimonji et forme le kanji pour dai . Le personnage est composé de trois “coups” de feu de joie de 160, 120 et 80 mètres de long ! La plus grande des conceptions de Gozan no Okuribi est située à haute altitude, vous pouvez donc la repérer de loin. Il existe diverses théories sur la signification de 大, telles que la théorie de l’étoile à cinq branches pour exterminer le diable, le théorie de l’étoile polaire comme une incarnation de Dieu qui ne change pas sa position dans le ciel nocturne tout au long de l’année, et la théorie d’une lettre empruntée à 五大 (godai) qui fait référence aux 5 éléments de la nature. Dai signifie grand en japonais, il porte donc bien son nom.

Meilleur point de vue
1. Rivière Kamogawa (de Marutamachi au pont Misonobashi)
2. Bâtiment Kanbaikan de l’Université Dōshisha

2. Myohou (妙法)

Myohou okuribi à Matsugasaki se compose de deux feux de joie dans la même zone ; Myo (妙) est allumé à Nishiyama (la montagne ouest) de Matsugasaki, et Hou (法) est enflammé à Higashiyama (la montagne est) de Matsugasaki. Myohou (妙法) vient de 南妙法蓮華経 (Nanmu Myōhōu Rengekyo), l’écriture de 日蓮宗 (secte Nichiren), l’une des sectes bouddhistes. On dit que deux moines bouddhistes, qui appartenaient à la secte Nichiren à l’époque de Kamakura, ont dessiné un kanji de sur Nishiyama et sur Higashiyama et les gens ont commencé à s’enflammer le long de ces deux mots sur les montagnes.

Meilleurs points de vue
1. Rue Kitayama près de la gare de Matsugasaki
2. Au nord du pont Takanobashi
3. École de conduite Takaragaike

3. Funagata (船形)

Funagata de Funayama n’a pas la forme d’un kanji mais il forme l’image d’un navire. Quant à l’origine, en 847, 円仁 (Ennin), un grand moine bouddhiste de la secte Tendai, rencontra une tempête alors qu’il rentrait de la dynastie Tang. Pour demander à Bouddha de l’aider dans cette situation d’urgence, il a alors scandé de tout cœur “南無阿弥陀仏 (Namu ami daibutsu)”, qui peut être brièvement traduit par “Je compte vraiment sur vous Bouddha” en anglais et pourrait finalement rentrer chez lui en toute sécurité. Après qu’Ennin ait réussi à rentrer chez lui avec l’aide de Bouddha, il a commencé à s’enflammer le long de la conception de son navire sur Funayama. Ceci est largement considéré comme l’origine du funagata de nos jours.

Meilleurs points de vue
1. Pont Misonobashi

AC Photos

4. Hidari-daimonji (左大文字)

Les kanji de hidari dai que l’on peut voir sur le mont Okita est similaire à l’okubiri du mont Daimonji, cependant, l’origine de cette lettre n’est pas claire. Mais on dit que cette lettre de feu de joie a été créée après 大, 妙法, Hou) et 船形.

Meilleurs points de vue
1. Rue Nishiōji

5. Torii-gata (鳥居形)

Le torii-gata (鳥居形) du mont Mandala est le dernier feu de joie de l’événement à être allumé. La forme du feu de joie ressemble à une porte Torii, la porte ressemble à la structure d’un sanctuaire japonais, et est également appelée la «porte par laquelle Dieu passe» dans le shintoïsme. Il existe diverses théories sur l’origine de ce feu de joie en forme de torii, et une théorie est qu’il pourrait être basé sur le torii du sanctuaire Atago à Saga, Kyoto, qui est situé au pied du mont Atago.

Meilleurs points de vue
1. Pont Matsuobashi
2. Étang Hirosawa no Ike

Si vous visitez Kyoto pendant Obon, profiter de la vue des incendies qui brûlent dans la nuit sera certainement une expérience spéciale. Le meilleur endroit pour voir tous les incendies dans le centre de Kyoto même, dans le quartier de Nakagyo. De nombreux hôtels organiseront des événements spéciaux Daimonji où vous pourrez voir tous les feux de joie au même endroit. Chaque événement de feu de joie commence toutes les 5 minutes dans l’ordre, de sorte que vous puissiez voir les cinq feux de joie en même temps vers 20h30. Chaque okuribi dure 30 minutes. Les dates de chaque événement peuvent être modifiées ou annulées, en fonction de la météo du jour, veuillez donc vérifier les dernières informations sur le site officiel du tourisme de la ville de Kyoto.

Voyages au Japon

Pour en savoir plus sur les coutumes traditionnelles de la culture japonaise, les événements estivaux et d’autres choses intéressantes à faire à Kyoto, nous vous recommandons de participer à nos visites guidées. Nous offrons visites culturelles, Visites des points forts de Kyoto et visites gastronomiques. Consultez notre site Web pour toutes les visites que nous proposons ou nous serions heureux de personnaliser n’importe quelle visite pour votre fête.

Image par Sora / CC BY-ND 2.0

Que pensez-vous de l’introduction de Gozan Okuribi ? Avez-vous trouvé votre design okuribi préféré ? Si vous avez l’occasion de visiter Kyoto en été, pourquoi ne pas passer par cet événement. Gozan Okuribi est chéri par les citoyens de Kyoto en tant que tradition religieuse depuis de nombreux siècles. Regarder les montagnes décorées de feux d’artifice avec différentes images vous donnera une atmosphère très traditionnelle lors de l’événement Gozan Okuribi à Kyoto !

Suivez-nous sur Instagram, Facebook et Twitter pour plus d’inspiration de voyage. Ou taguez-nous pour être mis en avant !

Autres articles qui pourraient vous plaire


Ce message peut contenir des liens d’affiliation. Lorsque vous cliquez et effectuez un achat, nous pouvons recevoir une commission, sans frais supplémentaires pour vous.


Laisser un commentaire