Découvrez l’un des plus grands parcs de Tokyo : le parc d’Ueno

Lorsque vous avez peu de temps à passer à Tokyo, mais que vous voulez voir une grande variété de choses, le parc d’Ueno est une excellente option. Le parc d’Ueno est le plus grand parc public, situé dans la partie nord-est du centre de Tokyo. Les terrains du parc ont une riche histoire; le terrain faisait partie de la Temple Kaneiji (les temples les plus grands et les plus riches de Tokyo) et pendant la guerre de Boshin, les batailles se sont déroulées sur le terrain.

Après la guerre, le parc a été ouvert au public et depuis est devenu un lieu de sortie très populaire pour les habitants et les touristes. Plusieurs musées sont situés dans le parc, ainsi que plusieurs sanctuaires et temples et même un zoo. De plus, le parc abrite plus de 1 000 arbres de sakura, ce qui en fait un endroit populaire pour hanami. Nous avons développé pour vous un itinéraire qui vous conduit le long de certains des endroits les plus intéressants et/ou les plus beaux du parc. Découvrons les principaux endroits à visiter!

Lorsque vous souhaitez en savoir plus sur les lieux, la culture et l’histoire japonaises, nous vous recommandons de découvrir la région avec un guide. Nous sommes heureux de personnaliser une visite pour vous, en vous montrant les sites que vous souhaitez découvrir! En savoir plus sur nos visites privées!

1. La statue de Saigo Takamori

Lorsque vous entrez dans le parc par le sud et que vous montez vers les deux escaliers, vous verrez une statue très importante sur votre droite. C’est la statue du célèbre Saïgo Takamori, l’un des samouraïs les plus influents de tout le Japon. Takamori était l’un des commandants à la tête de la restauration de Meiji en 1868. Après un mécontentement croissant à l’égard du gouvernement, il dirigea une fois de plus une armée d’anciens samouraïs dans sa bataille finale. Peut-être que cette histoire vous semble familière ? Il a été l’inspiration des cinéastes du Dernier Samouraï !

Saigo Takamori Ueno

2. Temple Kiyomizu Kannondo

Lorsque vous continuez votre chemin tout droit, en passant le tombeau des guerriers Shogitai (derrière la statue de Saigo) sur votre droite, vous verrez bientôt le Temple Kiyomizu Kannondo sur votre côté gauche. Ce temple est l’un des temples les plus fréquentés du parc Les femmes qui souhaitent concevoir des enfants laissent ici une poupée pour la déesse aux 1000 bras Senju Kannon. Ou lorsque leur souhait est exaucé, les femmes reviennent prier pour une bonne santé et protection.

Beaucoup disent que le temple Kannon-do ressemble au temple Kiyomizudera à Kyoto ! Qu’en penses-tu?

Lorsque vous vous tenez sur la terrasse d’observation en bois et que vous regardez vers la droite, vous verrez Tsuki no Matsu, qui se traduit par le pin de la lune. Regardez à travers et vous aurez une vue magnifique sur Temple de Bentendo. Ce temple a été construit au milieu de l’étang Shinobazu et consacre la déesse Benzaiten, il est le seul membre féminin des sept dieux chanceux du Japon et la déesse de tout ce qui coule comme la chance, la sagesse et la richesse.

3. Sanctuaire Hanazono Inari

Vous connaissez probablement le sanctuaire Fushimi Inari-Taisha à Kyoto, avec ses célèbres portes torii vermillon. Mais saviez-vous qu’il en existe également une version plus petite située à Tokyo ? Lorsque vous descendez du temple de Kannondo et que vous tournez à droite, vous verrez bientôt des portes torii rouges emblématiques sur votre gauche. Ceux-ci appartiennent au Sanctuaire Hanazono Inari, l’un des 30 000 sanctuaires estimés dédiés au riz kami Inari. Les portes torii, qui symbolisent le chemin de la terre au ciel, ont été offertes par des entreprises au sanctuaire. Ce sanctuaire est également associé à de bonnes relations, tant commerciales que privées.

Sanctuaire Torii Hanazono Inari Ueno

4. Rue Sakura-dari

Quand vous vous retrouvez à Tokyo fin mars/début avril, vous avez de la chance ! Pendant deux semaines, les 1 000 sakura seront en pleine floraison, affichant leurs belles couleurs. Il existe différents types de Sakura dans le parc d’Ueno, allant de la floraison précoce Oh-kanzakura et Kanhizakura à la Shidarezakura et SomeiyoshinoSakura. Le parc d’Ueno est l’un des endroits les plus populaires pour faire du hanami, avec rue Sakura-dori comme il met en évidence.

Rendez-vous au parc d’Ueno tôt pendant la saison de Sakura, prenez un café chez Starbucks et regardez les milliers de personnes passer.

4. Cloches du temps

Depuis la période Edo, les gens étaient informés de l’heure par les cloches du temps ou Toki no Kane. Le système de chronométrage de la cloche s’est assuré que chaque jour, à exactement 6 heures du matin, midi et une dernière fois à 18 heures, la cloche sonne. De nos jours, la cloche sonne toujours, alors lorsque vous vous trouvez dans le parc d’Ueno à ces heures, voyez si vous entendez la cloche sonner.

5. Sanctuaire Toshogu

Le sanctuaire Toshogu est un sanctuaire shinto qui a été construit et dédié en 1627 à la mémoire de Tokugawa Ieyasu, le fondateur de l’Edo-Shogunat. Ce qui rend ce sanctuaire très spécial, c’est le fait qu’il est toujours là sous sa forme originale. Elle a survécu à de nombreux tremblements de terre, bombardements incendiaires et même à la guerre d’Ueno, qui se déroulait autour d’elle. Peut-être la raison pour laquelle il existe encore, c’est qu’il a été construit sur une colline, ou peut-être à cause de sa construction.

Sanctuaire Toshogu Ueno
photo par Joe Mabel

Vous serez accueilli avec une façade en or alors que vous vous dirigez vers le sanctuaire et assurez-vous de regarder de près les belles créatures sculptées, représentant le pouvoir et la résurrection. Des deux côtés de la route, vous verrez de nombreuses lanternes, un cadeau du daimyo lorsqu’elles étaient employées par le shogun.

6. Zoo d’Ueno

Ouvert en 1882, le zoo d’Ueno est le plus ancien zoo du Japon et abrite quelque 2 600 animaux, dont le panda Xiang Xiang, qui est devenu instantanément célèbre après sa naissance en 2017. Pour seulement 600 , vous pouvez entrer dans le soo et rencontrer le mignon panda géant !

7. Musées du parc d’Ueno

Le parc d’Ueno est célèbre pour les nombreux musées situés sur le terrain du parc. Avec une bonne variété, ils répondent à tous les goûts et valent vraiment le détour. Pour ceux qui aimeraient en savoir plus sur l’art et la culture japonaise, le musée national de Tokyo ou TNM est un lieu incontournable.

Musée national du parc d'Ueno à Tokyo

Astuce : à la sortie nord du parc, vous trouverez la galerie d’art Geidai Art Plaza. Ici, vous pouvez acheter des souvenirs arty et savourer tranquillement une tasse de café sur la terrasse.

Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses options intéressantes que le parc d’Ueno a à offrir. Comme nous l’avons déjà dit, lorsque votre temps est limité, mais aussi si vous cherchez quelque chose à faire, le parc d’Ueno est une excellente option. Il présente de nombreux endroits intéressants et vous permet de découvrir plusieurs aspects de la culture et de l’histoire japonaises.

Pour profiter au mieux de votre visite, nous vous recommandons d’explorer la ville avec un guide. Découvrez nos circuits :
Visite privée à pied de 4 heures à Tokyo
Expérience totale de Tokyo

Suivez-nous sur Instagram ou Facebook pour plus d’inspiration de voyage. Ou taguez-nous pour être présenté !

Top 5 des meilleurs sites d’observation des cerisiers en fleurs à Tokyo 2022

Envisagez-vous un voyage à Tokyo pendant la saison des cerisiers en fleurs ? C’est la plus belle période de l’année où les rues


Laisser un commentaire