logo

Useful Links

Découvrez les meilleures choses à faire à Setagaya – le quartier branché de Tokyo

Setagaya-ku (世田谷区), l’un des 23 quartiers de Tokyo, est un quartier populaire du sud-ouest de Tokyo, à deux pas du célèbre quartier de Shibuya. Setagaya abrite de nombreux quartiers branchés comme Shimokitazawa et Sangenjaya, populaire auprès des jeunes et abritant de nombreux cafés branchés, de jolies librairies et des pubs étudiants. Sa proximité avec le centre de Tokyo, de nombreux espaces verts, de jolies boutiques et des vues surprenantes sur le mont Fuji font de la ville un lieu de vie populaire pour les habitants et un endroit idéal pour passer une journée pour les touristes. Setagaya n’est pas un haut lieu touristique régulier, mais il y a beaucoup à voir et à faire et l’un des meilleurs endroits où séjourner lorsque vous voulez échapper à l’agitation du centre de Tokyo et découvrir une autre facette de Tokyo. L’atmosphère urbaine de Setagaya est beaucoup plus détendue et terre-à-terre que Shinjuku ou Roppongi à Tokyo. Louez un vélo (électrique) et partez pour une journée d’exploration dans l’ouest de Tokyo. Voici les meilleures choses à faire à Setagaya !

1. Shimokitazawa

Shimokitazawa est un quartier populaire, à quelques minutes en train de Shibuya, connu pour ses nombreuses boutiques élégantes qui vendent des vêtements vintage et des articles d’intérieur branchés, des cafés branchés et des bars animés. Il existe de nombreuses boutiques d’artisanat et des pubs qui accueillent fréquemment des spectacles et des ateliers. Partez à la chasse au trésor à Joe de New York, l’une des nombreuses friperies uniques de Shimokitazawa, située dans un bain public rénové. Soyez culturel et regardez des films indépendants dans Shimokitazawa Tollywood ou obtenez de délicieux craquelins de riz traditionnels à Tamaiya Honten. Faites-vous boire de la caféine dans l’un des nombreux cafés branchés comme Espresso de l’étang des ours ou Ballon d’essai. Le quartier culturel branché de Shimokitazawa est populaire auprès des jeunes, japonais et étrangers. Promenez-vous dans les rues étroites du quartier branché et branché et découvrez quelques-uns des endroits cachés Shimokita a à offrir !

2. Sangenjaya

Sangenjaya, connue sous le nom de Sancha pour les habitants, est un quartier à l’ambiance détendue, populaire parmi les hipsters de Tokyo, mais qui parvient à maintenir une atmosphère traditionnelle. Sangenjaya se traduit par trois salons de thé, nommé d’après les trois maisons de thé (Shigaraki, Kadoya et Tanakaya), qui se trouvaient ici. Pendant la période Edo, Sancha était LA zone pour manger et boire et c’est toujours le cas aujourd’hui. Les rues étroites de Sangenjaya sont parsemées de nombreux cafés à la mode et de restaurants locaux comme Cabane à Gyoza et Garyu. Sangenjaya est une zone compacte idéale pour explorer à pied, mais pour se reposer les pieds et plutôt rouler sur la jolie Ligne Setagaya, l’un des deux seuls tramways de Tokyo, est également amusant à faire. N’oubliez pas de lever les yeux ou vous pourriez manquer le géant King Kong qui se dresse au-dessus du Family Mart. Sangenjaya regorge de lieux peu connus pour les touristes et les locaux à visiter. Assurez-vous d’explorer la zone autour de la gare, comme tant d’autres zones de gare à Tokyo, vous pouvez trouver un certain nombre d’izakaya dans ce quartier appelé Sankaku Chitaï. La zone a une ambiance similaire à celle de Shinjuku Gai d’or, juste un peu plus local et décontracté.

3. Le temple Gotoku-ji

Montez à bord de la ligne Setagaya et descendez à la gare de Miyanosaka pour visiter le Temple Gotoku-ji, célèbre comme lieu de naissance du Maneki Neko, ou chats chanceux. Le temple bouddhiste possède une grande collection de statues de chats de toutes tailles, qui augmente de jour en jour, car les visiteurs mettent chaque jour de nouvelles figures de maneki-neko.

La légende du temple du chat porte-bonheur affirme que quelque part au début du 17ème siècle, Ii Naotaka (un seigneur féodal de la période Edo) a été sauvé d’un violent orage par un chat qui l’a invité dans ce temple. Pour montrer sa gratitude envers le chat, Ii Naotaka a décidé d’enchâsser les maneki neko ici car ils sont censés porter chance.

Il existe deux types différents de maneki-neko, qui lèvent la patte droite ou gauche. On dit que la patte droite accueille l’argent et la gauche accueille les gens. Le maneki-neko du temple Gotokuji lève la patte droite, ce qui signifie qu’il exauce les vœux de richesse et de prospérité. Le meilleur moment pour visiter le temple et voir autant de chats chanceux que possible se situe entre janvier et février, lorsque de nombreuses personnes visitent le temple pour apporter leur offre et demander que leurs souhaits se réalisent.

4. Vallée de Todoroki

La vallée de Todoroki, l’un des nombreux espaces verts de Setagaya, vous fera croire que vous êtes dans un endroit complètement différent. La belle étendue de 1,2 km de long offre une expérience rafraîchissante, surtout pendant les journées d’été chaudes et humides. Avec ses bambous, ses sanctuaires secrets et l’eau ondulante de l’étroite rivière Yazawa, la vallée de Todoroki est l’un des meilleurs endroits pour visiter la nature à Tokyo. A l’autre bout de la vallée se dresse Todoroki Fudo, un temple atmosphérique connu comme un spot de sakura au printemps. Il y a un jardin japonais à voir et il y a aussi un petit café, Setsugekka, qui sert de délicieuses douceurs et du thé vert.

5. Tour de la carotte

La Carrot Tower (キャロットタワー) à Sangenjaya est un bâtiment commercial avec une terrasse d’observation au 26ème étage, achevée en 1996. C’est le plus haut bâtiment de Sangenjaya, vous pouvez donc profiter d’une vue imprenable sur les toits de Tokyo et quand il fait beau, vous peut voir les monuments de Yokohama et le mont Fuji. La meilleure partie de tout cela est que l’entrée à la terrasse d’observation de la Carrot Tower est entièrement gratuite !

6. Parc Setagaya

Le parc Setagaya est un parc d’environ 78 000 mètres carrés, magnifique en toutes saisons. Les habitants adorent aller au parc pour se promener, pique-niquer ou faire du sport dans l’environnement verdoyant. Au printemps, vous pourrez profiter des cerisiers en fleurs et en automne, le parc se transforme en une mer de gingkos dorés. UNE petit train à vapeur parcourt le parc en boucle de 3 minutes, plusieurs jours par semaine. Les enfants peuvent monter à bord de la mini locomotive pour 50 ¥. Dans le Traffic Park, les enfants peuvent apprendre les règles de la circulation et la sécurité et « conduire » une voiture. Près du côté sud-ouest du parc, Tarte Granny Smith vend de délicieuses tartes aux pommes, idéales pour un pique-nique dans le parc.

7. Futako Tamagawa

Au sud de Sangenjaya, Futako Tamagawa est un quartier chic près des rives de la rivière Tama et un lieu de vie populaire. Futako Tamagawa abrite des centres commerciaux géants et modernes comme Takashimaya, mais les environs de la gare de Futako Tamagawa offrent également des expériences authentiques dans les magasins et restaurants locaux. Parc Futakotamagawa est un parc riverain spacieux, idéal pour les pique-niques, les longues promenades et le vélo. Vous pouvez également trouver un beau jardin japonais dans le parc ainsi qu’une aire de jeux pour enfants. En octobre, des centaines de milliers de personnes affluent vers la rivière Tama pour assister aux magnifiques feux d’artifice du Festival des feux d’artifice de la rivière Tama.

8. Parc olympique de Komazawa

Le stade Komazawa a été utilisé comme deuxième stade pour les Jeux Olympiques de 1964 et est toujours utilisé pour d’autres événements sportifs. Le parc autour du stade est un lieu prisé de tous les sportifs, avec plusieurs parcours de course à pied et de vélo librement accessibles. Dans et autour du parc, vous trouverez de nombreux cafés et restaurants comme Monsieur Fermier et le Café du parc Komazawa, où vous pourrez déguster de la nourriture et des boissons. Parfois, des événements comme des marchés aux puces sont également organisés dans le parc.

Parc olympique de Komazawa

Shoin Shrine est un petit mais magnifique sanctuaire dédié à Shoin Yoshida, un activiste de la période Edo qui a ouvertement défié le shogunat. Les samouraïs ont soutenu l’illumination et l’adoption des voies occidentales et la restauration du pouvoir de l’empereur. Il a été condamné à mort à 30 ans, mais a laissé un héritage solide. Si vous voulez en savoir plus sur l’histoire et la culture du Japon, cet endroit vaut le détour ! Au printemps, les arbres de sakura sur le terrain du sanctuaire créent une belle scène. L’approche du sanctuaire, Shoin Jinja Dori Shotengaï, est une rue commerçante historique bordée de nombreux magasins et cafés, essayez un cappuccino amazake au Café Setagaya Engawa ou des collations fraîchement préparées à Boulangerie Nikorasu Seiyodo, une boutique ouverte en 1912 !

10. Setagaya Boroïchi

Setagaya Boroichi est un immense marché aux puces qui se tient depuis 1572. Plus de 700 vendeurs vendent toutes sortes de produits, notamment de la nourriture, des antiquités, de l’artisanat, etc. aux quelque 200 000 visiteurs qui se rendent au Boroichi Dori de Setagaya. L’événement est organisé deux fois par an; les 15 et 16 décembre et les 15 et 16 janvier et est un endroit idéal pour acheter de superbes souvenirs japonais à des prix avantageux.

Sangenjaya est un endroit formidable à visiter lorsque vous recherchez une expérience authentique. La proximité du centre de Tokyo, de nombreux espaces verts et parcs, de nombreux magasins vendant toutes sortes de choses, des cafés élégants, des boutiques à la mode ne sont que quelques-unes des raisons pour lesquelles le côté sud-ouest de Tokyo devrait figurer sur votre liste de voyage. Faites du shopping à Shimokitazawa, détendez-vous sur les rives de la rivière Tama et découvrez l’izakaya et la vie nocturne animée de Sankaku Chitai.

Suivez-nous sur Instagram ou Facebook pour plus d’inspiration de voyage. Ou taguez-nous pour être mis en avant !

Autres blogs que vous pourriez apprécier


Zakaria Chana photo scaled

Auteur:Zakaria

J'ai fondé Univers Japon Shop pour offrir aux esprits libre un espace dédié où ils pourront explorer cette culture . J'espère que cet article de blog t'a plus et qu'il t'a permis d'en savoir plus sur cet univers.

Laisser un commentaire