8 meilleurs sites touristiques à visiter à Gunma


Gunma est une préfecture enclavée située au cœur du Japon, au nord de Tokyo dans la région de Kanto. La préfecture est entourée de montagnes et de volcans qui garantissent l’eau de source chaude de haute qualité pour laquelle la préfecture de Gunma est si célèbre. Mais vous n’êtes pas obligé de passer tout votre temps à vous baigner, car la nature de Gunma offre de grandes possibilités de sports de plein air, notamment la randonnée, le saut à l’élastique, le ski et le snowboard en hiver. Une visite à Gunma est idéale pour un week-end ou même une excursion d’une journée car vous pouvez rejoindre la région en moins d’une heure depuis Tokyo en Shinkansen. Se détendre dans l’une des nombreuses stations thermales, après une journée active à l’extérieur, entouré d’une nature magnifique… cela semble être un moyen idéal pour échapper à l’agitation de Tokyo, n’est-ce pas ? Voici nos endroits recommandés à visiter à Gunma.

1. La ville des onsen de Kusatsu

Kusatsu est l’une des stations thermales les plus célèbres du Japon, en particulier pour les bienfaits de son eau sur la santé, censée guérir tout type de maladie, à l’exception du mal d’amour. Le champ d’eau chaude connu sous le nom de yubatake est le symbole de Kusatsu. Au total, 32 000 litres d’eau chaude jaillissent de la source chaude par minute, et yubatake au centre de la ville se trouve l’endroit où la tuyauterie d’eau chaude est refroidie. Surtout pendant la nuit, yubatake est un spot photo populaire avec de beaux éclairages. Il existe de nombreuses boutiques de souvenirs, restaurants et ryokan (auberge traditionnelle) à proximité du yubatake afin que les gens puissent explorer la région.

Onsen Gunma Kusatsu
photo par Swann

Juste à côté du yubatake dans le bâtiment Netsunoyu où vous pouvez voir un miam miam performance, qui est la méthode traditionnelle pour refroidir l’eau de source très chaude de Kusatsu en remuant l’eau avec de grandes palettes en bois.

Lors de votre visite à Kusatsu, n’oubliez pas d’essayer le célèbre Kusatsu onsen tempurasurtout ceux aux champignons maitake, ils sont délicieux !
En savoir plus sur les choses à faire à Kusatsu Onsen

Comment accéder à Kusatsu

  • Depuis la gare d’Ueno ou la gare d’Akabane à Tokyo, prenez le JR Express Kusatsu et descendez à la gare de Naganohara-Kusatsuguchi (environ 2h30). Ensuite, prenez le JR Bus Kanto jusqu’à Kusatsu-Onsen (environ 30 min).
  • Il existe plusieurs bus directs de l’autoroute JR depuis Tokyo, tels que Shinjuku, Shibuya et la gare de Tokyo (environ 3,5 à 4 heures).

2. Découvrez l’origine de Daruma

Connaissez-vous l’histoire de ces porte-bonheur traditionnels japonais ? Un Daruma est une poupée de forme ronde, formée d’après Bodhidharma, le fondateur de la tradition zen du bouddhisme. Vous utilisez le Daruma comme suit : lorsque vous achetez un Daruma, il lui manquera ses yeux. Après avoir fait un vœu ou fixé un objectif et demandé de l’aide aux dieux, l’un des yeux est peint sur la poupée. Une fois que vous avez atteint l’objectif ou que le souhait s’est réalisé, vous peignez le deuxième œil pour remercier les dieux. La dernière étape consiste à amener le Daruma dans un temple ou un sanctuaire, pour être brûlé lors d’un rituel.

Lors de votre visite au Japon, vous apercevrez les poupées Daruma partout, en particulier dans les temples et les sanctuaires. Ils diffèrent par la taille et certains endroits ont personnalisé le Daruma, mais la couleur est généralement rouge, les yeux manquent et il n’y a que la tête.

Duruma de la préfecture de Gunma
photo par Swann

La préfecture de Gunma, la ville de Takasaki pour être précise, est responsable de la plus grande partie de la production de poupées Daruma. Plus de 80% de toutes les poupées Daruma distribuées au Japon sont produites ici. La technique de fabrication des poupées Daruma est inchangée depuis 200 ans et à Daimonya, un atelier spécial de poupées Daruma, vous pouvez tout apprendre sur le Daruma car tous ses éléments ont une signification. Après l’explication, vous pouvez également fabriquer votre propre poupée Daruma, un super souvenir à rapporter à la maison !

Atelier de peinture Daruma
Réservation obligatoire
9h – 17h
¥ 800 (y compris votre daruma et votre exercice)

Comment accéder à Daimonya

Depuis la gare de Takasaki, prenez le train JR Shin-Etsu jusqu’à la gare de Gumma-Yawata. De là, il y a 5 à 10 minutes à pied.

3. Mont Shirane

Gunma Yubatake Mont Shirane

Le mont Shirane est une série de pics volcaniques actifs juste à l’extérieur de la station balnéaire de Kusatsu. La montagne offre de bonnes possibilités de ski en hiver, de randonnées au printemps et en été et de feuilles colorées en automne. La saison de randonnée dure généralement de la mi-avril à novembre. Il existe plusieurs sentiers de randonnée partant du centre-ville de Kusatsu ou du Shirane Resthouse, qui vous mèneront au sommet des montagnes où vous pourrez profiter d’une série de superbes lacs de cratère. La promenade la plus facile et la plus populaire est de la maison de repos Shirane au lac de cratère Yugama laiteux et turquoise, qui ne prendra que 10 minutes.

Comment accéder au mont Shirane

Depuis Kusatsu Onsen, il y a des bus pour la Shirane Resthouse (environ 30 min) de mi-avril à début novembre.

4. Filature de soie de Tomioka

Tomioka Silk Mill a été la première usine de soie moderne gérée par le gouvernement japonais pour transformer les cocons de vers à soie en soie grège. Fondée en 1872, la production de masse de soie de haute qualité de l’usine a joué un rôle clé dans le début des échanges entre le Japon et la France. Le gouvernement Meiji faisait avancer la modernisation industrielle en introduisant des dévidoirs de soie de style occidental et en embauchant un superviseur de France où la production de soie était florissante à cette époque et disposait d’une excellente technologie de dévidage de la soie.

Les multiples bâtiments de la filature de soie de Tomioka sont bien conservés et présentent une ressemblance impressionnante avec leur apparence d’origine. Une méthode appelée construction en brique à ossature bois, qui consiste à poser des briques sur une ossature bois, a été adopté avec la construction. Les briques n’existaient pas au Japon à cette époque, les fabricants de tuiles devaient donc fabriquer des briques avec leurs fours.

La filature de soie de Tomioka a cessé ses activités en 1987, cependant, même après sa fermeture, la filature a été maintenue en bon état grâce aux efforts des entreprises et des habitants locaux. En juin 2014, Tomioka Silk Mill et les sites associés ont été ajoutés à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Filature de soie de Tomioka
9h – 17h
1 000 ¥

10-15 minutes à pied de la gare de Joshu-Tomioka. Pour la gare de Joshu-Tomioka, prenez le chemin de fer Joshin depuis la gare de Takasaki (environ 35 min). Depuis la gare de Tokyo, prenez le Joetsu ou le Hokuriku Shinkansen jusqu’à la gare de Takasaki (1 h).

5. Ikaho Onsen

Ikaho Onsen est une station thermale de la préfecture de Gunma, aussi célèbre que Kusatsu. La ville d’Ikaho Onsen est connue pour ses nombreux escaliers en pierre, au milieu de la ville il y a un escalier en pierre avec 365 marches. Dans la ville, vous trouverez des bains de pieds, des fontaines pour boire l’eau des sources chaudes, des salons de thé, des boutiques de souvenirs et des auberges traditionnelles.

Ikaho onsen Gunma

Depuis Ikaho Onsen, vous pourrez facilement visiter Mizusawa Kannon, un temple qui date de plus de 1 300 ans. Le temple est surtout célèbre pour Nouilles Mizusawa Udon, l’un des types de nouilles udon les plus célèbres au Japon ! Il y a de nombreux restaurants le long de la rue en dessous du temple où vous pourrez profiter de Mizusawa Udon.

Comment accéder à Ikaho Onsen

  • Depuis la gare de Tokyo, prenez le Joetsu ou le Hokuriku Shinkansen jusqu’à la gare de Takasaki (1 h). Prenez ensuite la ligne JR Joetsu ou Agatsuma jusqu’à la gare de Shibukawa (environ 25 min). Prendre un bus de la gare de Shibukawa à Ikaho (environ 20 min).
  • Prenez le bus JR Kanto qui relie directement la gare routière JR Shinjuku Highway à Ikaho (environ 100 min).

Ce sanctuaire historique, construit il y a environ 1 400 ans, est situé sur un vaste terrain de 15 hectares, avec une approche de 700 mètres de long vers l’enceinte intérieure. Le sanctuaire est niché dans les montagnes et dédié au dieu du feu Homusubi-no-kami et le dieu du sol Haniyamahime-no-kami. Plusieurs constructions sur le terrain du sanctuaire, dont la salle principale, sont désignées biens culturels importants.

La promenade de la porte d’entrée au hall principal à travers les bois de cèdres est très paisible. Vous serez accompagné par le son relaxant de l’eau ondulante des petites cascades et des ruisseaux et accueilli par les statues de sept divinités de la bonne chance. L’énorme rocher qui s’élève sur le hall principal historique est très impressionnant. Ces dernières années, le sanctuaire Haruna est devenu populaire en tant que lieu de pouvoir rempli d’une forte énergie spirituelle. En descendant la montagne dans le bus, vous pourrez découvrir les vues les plus époustouflantes de la chaîne de montagnes enneigée au loin !

sanctuaire haruna

Prenez le bus du lac Harunako depuis la sortie ouest de la gare de Takasaki et descendez à l’arrêt de bus Haruna Jinja (environ 70 minutes).

7. Les chutes de Fukiware

Les chutes de Fukiware, qui mesurent 70 mètres de haut et 30 mètres de large, sont parfois appelées “Niagara du Japon” parce que la forme des chutes montre une certaine ressemblance avec les chutes du Niagara en Amérique du Nord. Les cascades sont créées de manière impressionnante par l’érosion progressive des roches pendant plus de 10 000 ans. La vue depuis le pont suspendu, en regardant les chutes, est incroyable. Surtout en automne, lorsque les feuilles changent de couleur, la chute d’eau attire de nombreux visiteurs. La forêt autour des chutes de Fukiware offre de nombreux sentiers de randonnée et de marche dans une atmosphère tranquille.

Chutes de Fukiware

Comment accéder aux chutes Fukiware

Depuis Tokyo, prenez le JR Joetsu Shinkansen jusqu’à la gare de Jomo Kogen (environ 75 minutes). Depuis la gare, prenez un bus jusqu’aux chutes de Fukiware (environ 70 minutes).

8. Usui 3ème Pont (Pont Megane-bashi)

Construit en 1892, le 3e pont d’Usui est connu sous le nom de Mégane-bashi qui se traduit par un pont de lunettes. Un surnom qu’il tient de ses arches qui ressemblent à des lunettes. Le pont a fonctionné comme un passage ferroviaire à travers le col d’Usui entre Yokokawa dans la préfecture de Gunma et Karuizawa dans la préfecture de Nagano jusqu’en 1963. Conçu par l’ingénieur britannique Charles Assheton Whately Pownall et l’ingénieur japonais Seiichi Furukawa, le pont a été construit en utilisant le mélange de l’Ouest et de l’Est. La technologie. C’est actuellement le plus grand pont en briques du Japon.

Le long de la voie ferrée désaffectée, il y a un sentier nature de six kilomètres appelé Route d’Apt entouré d’une belle nature.

Comment accéder au pont Megane-bashi

Nous vous recommandons de louer une voiture pour visiter car les transports en commun sont très limités.

Usui 3e pont gunma

Où dormir à Gunma

  • Kanemidori, Kusatsu – Vivez une expérience japonaise traditionnelle dans ce ryokan, situé à quelques minutes à pied des sources chaudes de Yubatake.
  • Dormy Inn Takasaki – Restez au centre de Takasaki et découvrez la belle Gunma à partir de là.
  • Kindayu – Séjournez à proximité du mont Haruna dans cet hôtel japonais traditionnel doté de plusieurs onsen privés

Il y a une liste interminable de choses à faire dans la préfecture de Gunma, c’est l’endroit idéal pour profiter à la fois de l’histoire, de la culture et de la nature. C’est l’une des régions les plus pittoresques du Japon avec de beaux paysages et des villes onsen relaxantes. Mieux encore, ce n’est qu’un court trajet depuis Tokyo, la majeure partie de la région étant même faisable en excursion d’une journée ! Qu’avez-vous pensé de Gunma ? Nous espérons que vous passerez un bon moment à Gunma.

Suivez-nous sur Instagram ou Facebook pour plus d’inspiration de voyage. Ou taguez-nous pour être mis en avant !

Bon voyage !

Autres attractions touristiques à Gunma et à proximité

Retraites d’été parfaites : visitez Karuizawa, Nagano et Kusatsu

Karuizawa dans la préfecture de Nagano est une retraite estivale parfaite pour échapper à la chaleur de Tokyo. Voici les meilleures choses à faire à Karuizawa, Nagano et Kusatsu pour votre week-end !


Découvrez Kusatsu Onsen de Gunma – l’une des meilleures sources chaudes du Japon

Kusatsu Onsen est une escapade populaire toute l’année à 3 heures au nord de Tokyo. La ville onsen est célèbre pour son eau de haute qualité et sa culture onsen unique ! Ici, nous avons répertorié les meilleures choses à faire à Kusatsu Onsen, profitez-en !


Région du Kanto – Guide complet et meilleurs endroits à visiter

La région de Kanto abrite certains des sites les plus célèbres du Japon, notamment Tokyo, Disneyland et Hakone. Dans cet article, nous présenterons brièvement les six préfectures qui forment ensemble Kanto, et certains des endroits les plus visités de chaque préfecture.


Ce message peut contenir des liens d’affiliation. Lorsque vous cliquez et effectuez un achat, nous pouvons recevoir une commission, sans frais supplémentaires pour vous.