logo

Useful Links

10 lieux mystérieux et histoires à Kyoto!

Kyoto est largement connue comme l’ancienne capitale du Japon qui possède un certain nombre de beaux sanctuaires et temples. Elle attire un nombre croissant de visiteurs du monde entier avec son atmosphère unique et son paysage urbain pittoresque qui sont totalement différents des autres grandes villes telles que Tokyo et Osaka. Bien qu’il fascine les visiteurs avec des attractions touristiques populaires, certains endroits ont des histoires mystérieuses (parfois un peu effrayantes) qui ne sont pas bien connues, même parmi les Japonais. Découvrons les côtés les plus profonds de Kyoto avec cette liste de 10 endroits mystérieux à Kyoto !

1. Pierre qui pleure (sanctuaire Yasaka)

Le sanctuaire de Yasaka est l’un des sites historiques les plus célèbres de Kyoto. Situé dans le quartier de Higashiyama avec d’autres attractions touristiques populaires telles que le temple Kiyomizu-dera. Il est également largement connu pour le festival d’été annuel appelé Gion Festival, qui a une longue histoire remontant au 9ème siècle.
Dans ce lieu touristique populaire, vous pouvez trouver “Crying Stone”, qui est situé sous un arbre paisible sur le terrain du sanctuaire. Il y a un humour que la pierre se met à pleurer la nuit. Il est compté comme l’un des sept mystères du sanctuaire qui ont été racontés d’une génération à l’autre au cours des siècles. Vous pouvez trouver des histoires similaires sur des pierres qui pleurent partout au Japon. La raison pour laquelle il y a des histoires comme celle-ci reste un mystère.

Sanctuaire Yasaka de Kyoto

Horaires d’ouvertures

24h
Admission Entrée libre

2. Minatoya Yurei Kosodateame Honpo (Le fantôme de l’éducation des enfants)

« Minatoya Yurei Kosodateame Honpo »―Il est connu comme le plus ancien magasin de bonbons au Japon qui a une longue histoire de plus de 500 ans. Il faut environ 15 minutes pour s’y rendre depuis le temple Kiyomizu-dera. Il y a une histoire mystérieuse à propos de la boutique qui s’est transmise au fil des siècles.

Une nuit, alors que le propriétaire du magasin était sur le point de fermer le magasin, une femme pâle est venue au magasin et lui a demandé de lui vendre des bonbons. Il lui a donné un bonbon, et la même chose a continué pendant les 6 jours suivants.

7 jours plus tard, alors qu’il comptait les ventes, il s’est rendu compte que l’une des pièces de monnaie dans le caissier s’était transformée en une feuille qui était généralement placée sur les tombes. Cela lui a fait soupçonner que la femme pourrait être celle qui lui a donné le faux argent. Elle est revenue cette nuit-là et il a décidé de la suivre, découvrant qu’elle avait soudainement disparu dans l’une des tombes du cimetière. Tout à coup, il a entendu un bébé pleurer sous le sol. Il a creusé le sol et a sorti le bébé du cercueil où il a également trouvé le corps de la femme déjà décédée. Elle a donné naissance au bébé après sa mort et essayait d’élever le bébé en achetant les bonbons avec l’argent des feuilles.

Ils vendent toujours les bonbons originaux qui apparaissent dans l’histoire. Le goût simple est apprécié des habitants. Assurez-vous de visiter leur magasin tôt car les bonbons peuvent se vendre rapidement!

Horaires d’ouvertures

10h – 16h

3. Yasui Konpiragu (Mettre fin aux mauvaises relations)

Yasui Konpiragu est un autre endroit mystérieux du district de Higashiyama. Il est largement reconnu comme un lieu spirituel qui aide les gens à mettre fin à de mauvaises relations et à en commencer de bonnes. Lorsque vous entrez dans le temple, vous trouverez un certain nombre de “Ema” (絵馬), une plaque en bois sur laquelle les gens écrivent leurs souhaits qui concernent principalement leurs soucis ou leurs espoirs de relations. “Enkiri Enmusubi-ishi” fait référence à une pierre emblématique recouverte d’amulettes en papier laissées par les visiteurs. On dit que l’on peut mettre fin aux mauvaises relations en passant par le trou de la pierre avec une amulette.
Voici comment faire; (1) Priez au sanctuaire principal (2) Écrivez votre souhait sur l’amulette (3) Passez dans le trou d’avant en arrière en tenant l’amulette (4) Mettez l’amulette en papier sur la pierre

Horaires d’ouvertures

24h
Admission Entrée libre

4. Rue Yokai

Il existe un endroit passionnant où vous pourrez faire du shopping tout en vivant une expérience unique. «Yokai Street» fait référence à une galerie marchande qui s’étend sur environ 400 mètres le long de la rue Ichijo-dori dans la partie nord de la ville de Kyoto. “Yokai” (妖怪) signifie monstres et fantômes qui apparaissent dans les vieux contes populaires japonais. Cette galerie marchande propose de nombreux types de poupées monstres que l’on peut trouver ici et là le long de la rue étroite mais animée. Selon de vieilles histoires légendaires écrites à l’époque de Muromachi (1336-1573), des centaines de monstres ont défilé dans la rue toute la nuit. Il s’appelle “Hyakki Yako” (百鬼夜行), ce qui peut être traduit par “un défilé nocturne de cent démons” en anglais.

rue yokai kyoto
photo par sprklg (flickr)

5. Cascade d’Otowa

La cascade d’Otowa fait référence à trois cascades mystérieuses qui se trouvent au temple Kiyomizu-dera, l’une des attractions touristiques les plus populaires de Kyoto. L’eau pure provient du mont Otowa, où le temple historique est niché depuis plus de 1 200 ans. Le nom du temple, « Kiyomizu » signifie littéralement « eau propre », représente également la pureté de l’eau. Ils coulent à travers une structure en pierre artificielle qui ressemble à un temple. Chaque cascade a une signification unique associée à la bonne fortune, comme la réussite scolaire, les relations amoureuses et la longévité. On croit que vous serez béni avec ces avantages en buvant de l’eau. Vous pouvez essayer l’eau sur place, ou apporter une bouteille vide pour la remplir d’eau propre et en profiter à la maison comme un local !

6. Rokudo Chinno-ji (L’entrée de l’au-delà)

Rokudo Chinno-ji est un temple paisible qui appartient à l’école Rinzai du bouddhisme japonais. Depuis sa création au IXe siècle, il a été visité par de nombreuses personnes qui croient à la légende religieuse fortement associée au nom du temple.

“Rokudo” (六道) fait référence aux six royaumes qui sont censés exister en dehors du monde réel. Dans le bouddhisme, ils sont considérés comme un au-delà où nous sommes censés renaître après la mort. Étant donné que le temple était situé à proximité d’un cimetière qui était autrefois un grand cimetière de Kyoto, les gens de l’époque le considéraient comme l’entrée de l’au-delà.

Horaires d’ouvertures

9h – 16h
Admission Entrée libre

7. Sanctuaire Seimei

Le sanctuaire Seimei est un sanctuaire sacré dédié à Abe no Seimei (安倍晴明), un célèbre devin Onmyoji de la période Heian (794-1185). Il a servi la cour impériale ainsi que d’autres autorités avec une connaissance approfondie d’un éventail de domaines tels que les mathématiques, les sciences et l’astronomie. Après sa mort, le temple d’origine a été établi sur le site de sa résidence privée conformément à l’ordre de l’empereur Ichijo en 1007. Il est visité par de nombreuses personnes tout au long de l’année en tant que lieu spirituel célèbre.

Horaires d’ouvertures

9h – 16h30
Admission Entrée libre

8. Temples du Plafond de Sang (Genko-an, Hosenin, Yogenin)

En tant qu’ancienne capitale du Japon, Kyoto a connu un certain nombre de guerres civiles et de batailles tragiques qui se sont déroulées dans cette belle ville pendant des siècles. S’il attire et fascine désormais de nombreux visiteurs avec des temples et des sanctuaires incroyables, il abrite également des temples appelés “Blood Ceiling Temples”. Il comprend les temples suivants : Genko-an (源光庵), Hosenin (宝泉院) et Yogenin (養源院).

Ce nom horrible provient du fait qu’ils ont des plafonds avec des marques de sang de la période Sengoku, qui est connue comme la période chaotique pleine de guerres civiles dans l’histoire japonaise. En 1600, environ 380 guerriers dirigés par Torii Mototada, qui servaient Tokugawa Ieyasu, se sont éventrés le ventre au sol du château après l’avoir défendu contre les ennemis. Les planchers ont été enlevés et incorporés dans les plafonds de plusieurs temples de Kyoto afin de consoler leurs esprits.

Ichijo Modoribashi est un pont en béton situé dans la rue Ichijo à Kyoto. Il est construit sur le Hori-kawa, une célèbre rivière qui traverse le centre de la ville du nord au sud. Bien qu’il ait été reconstruit à plusieurs reprises depuis sa première construction à l’époque de Heian (794-1185), il n’a jamais été déplacé ailleurs. L’actuel a été achevé en 1995, et le modèle miniature du pont fabriqué à partir du reste du pont précédent est exposé au sanctuaire Seimei à proximité.

Tout en attirant de nombreux visiteurs en tant que lieu d’observation populaire des fleurs de cerisier au printemps, il est également célèbre pour une histoire légendaire. Pendant la période Heian, un cercueil du célèbre érudit “Miyoshi no Kiyoyuki” (三善清行) se dirigeant vers le cimetière, a été transporté sur le pont. Quand l’un de ses trois fils a pleuré sur le cercueil, son père est revenu à la vie un instant tout d’un coup ! “Modori” signifie littéralement “Retour”, ce qui indique que le pont est censé relier le monde à un autre.

10. Sarugatsuji (coin des singes)

Kyoto Gyoen (également connu sous le nom de “Palais impérial de Kyoto”) est l’une des attractions touristiques les plus populaires de Kyoto. C’est une ancienne résidence de la famille impériale qui a été utilisée jusqu’au début de l’ère Meiji en 1869. Les bâtiments majestueux et les jardins japonais traditionnels fascinent les visiteurs du monde entier.

Sarugatsuji fait référence au coin nord-est du palais qui a une structure unique. Cette direction était autrefois considérée comme malchanceuse selon Onmyo-do (陰陽道), une cosmologie religieuse japonaise traditionnelle qui détenait un pouvoir influent pendant la période Heian. Ils ont enlevé le coin du bâtiment afin que les mauvais manques et les démons ne puissent pas entrer à l’intérieur. Ils ont également placé une statue d’un singe en tant que gardien qui était censé chasser les démons. Aujourd’hui encore, on peut voir le singe se reposer sous le toit du bâtiment !

11. Sanctuaire Daishogun (forêt de Nue)

“Nue” est un monstre légendaire que l’on retrouve dans l’ancien folklore japonais. On dit qu’il a le visage d’un singe, le corps d’un chien viverrin et des jambes semblables à un tigre. L’aspect visuel est décrit différemment selon les documents historiques. Le sanctuaire Daishogun est connu pour la célèbre histoire de l’horrible monstre qui est apparu dans une forêt au sol du sanctuaire à l’époque de Heian. Terrifié par le monstre effrayant, l’empereur Konoe a dit à Minamotono Yorimasa, un puissant guerrier, de le tuer et de ramener des jours paisibles aux habitants de Kyoto. Le sanctuaire est relativement petit et se trouve à peine dans les guides, mais il reste une atmosphère sacrée avec un ginkgo emblématique vieux de 800 ans qui se tient silencieusement derrière le hall principal !

Voyages au Japon

Japan Wonder Travel propose les meilleures visites guidées dans tout le Japon.
Nous organisons différents types de circuits passionnants allant des circuits gastronomiques aux circuits privés à pied. Nous pouvons également organiser votre voyage à votre demande.

Certains des endroits mystérieux que nous avons présentés ci-dessus peuvent vous sembler peu familiers car ils ne sont pas très ciblés ou présentés dans les guides par rapport à d’autres sites touristiques populaires. Vous pouvez facilement remplir votre itinéraire avec des sites pittoresques populaires et des sites historiques de renommée mondiale, mais pourquoi ne pas passer une partie de votre temps à visiter ces sites peu connus ? Cela vous permettra de comprendre plus profondément la ville historique en explorant les lieux intrigants !

Suivez-nous sur Instagram, Facebook et Twitter pour plus d’inspiration de voyage. Ou taguez-nous pour être mis en avant !

Restez informé des meilleurs conseils de voyage au Japon, des choses les plus excitantes à faire et à voir, et des meilleures expériences à vivre avec la newsletter Japan Wonder Travel. Chaque semaine, nous vous présenterons nos derniers contenus.

Autres articles qui pourraient vous plaire

Que sont les Yokai ? Créatures du folklore japonais

Pour les nuits d’été, les gens aiment entendre des histoires de fantômes effrayantes. Ici, nous expliquons les créatures légendaires japonaises très uniques ‘Yokai’, et où les trouver.

Les cinq meilleurs jardins zen et rocailles de Kyoto

Kyoto abrite certains des plus beaux jardins zen et rocailles du monde. Dans cet article, nous vous expliquons le concept des jardins zen et rocaille et donnons nos recommandations pour les plus beaux jardins à visiter à Kyoto !

20 attractions touristiques populaires à Kyoto – Un aperçu par zone

L’ancienne capitale du Japon offre une occasion unique de découvrir l’ancienne culture traditionnelle du Japon en harmonie avec la vie moderne rapide. Dans cet article nous vous indiquerons les meilleurs endroits à visiter par zone !

Les meilleurs spots photo de Kyoto !

Kyoto est une ville populaire en raison de sa grande variété de bâtiments anciens mélangés à des influences modernes. La ville est un véritable paradis pour les photographes. Dans cet article, nous vous présenterons quelques-uns des meilleurs endroits parfaits pour capturer vos souvenirs en prenant une photo digne d’Instagram !


Zakaria Chana photo scaled

Auteur:Zakaria

J'ai fondé Univers Japon Shop pour offrir aux esprits libre un espace dédié où ils pourront explorer cette culture . J'espère que cet article de blog t'a plus et qu'il t'a permis d'en savoir plus sur cet univers.

Laisser un commentaire